Dans la salle de bain de Lenora

PEUX-TU TE PRESENTER ?

Je m'appelle Lénora. Sur les réseaux sociaux, on me connaît sous le nom de Nouga_miel. Je suis Martiniquaise et j'ai été très longtemps en équipe de France. C'est ma 19ème année d'athlétisme.

COMMENT VONT TES CHEVEUX ?

Mes cheveuxsont crépus et longs. Ils vont bien. Je me suis lancée dans un challenge pour toute l'année. Je vais les laisser en coiffure protectrice.

On a tendance à croire que nos cheveux crépus ne poussent pas mais en fait, ils se cassent. C'est mon cas. Du coup, cette année, je suis #teamsoins. Par contre, une fois que mes soins sont fait, je laisse mes cheveux vivre leur vie. Je les hydrate lorsqu'ils en ont besoin et lorsque j'ai une coiffure protectrice, je fais des soins sur les nattes.

QUELLE EST TA RELATION AVEC TES CHEVEUX ?

Je n'ai jamais eu les cheveux défrisés. Du coup, j'ai fait l'objet de moquerie au sujet de mes cheveux crépus et pas uniquement. Pourtant, ma mère m'a toujours dit que j'avais de très beaux cheveux. Ma mamie a toujours adoré mes cheveux. Du coup, j'avais  confiance en mes cheveux crépus, pas vraiment en moi. Mais je savais que j'avais de beaux cheveux :)

AS TU DES ACTUCES A PARTAGER AVEC NOUS ?

Plusieurs, si vous essayez souvent de nouveaux soins capillaires, pensez à clarifier vos cheveux avant. Si vous avez une accumulation de produits sur vos cheveux, vous ne pourrez pas voir l'efficacité du produit. N'hésitez pas à essayer vos produits sur le long terme afin de vous faire une vraie idée.

Aussi, lorsqu'un produit ne vous convient pas, n'hésitez pas à ajouter d'autres ingrédients.

UNE ANECDOTE A PARTAGER AVEC NOUS ? 

Deux anecdotes même !

Quand j'allais chez le coiffeur, je les voyais reculer. Personne ne voulais toucher mes cheveux. Heureusement, ma mère avait une amie coiffeuse. Sauf que j'étais quelqu'un qui criait beaucoup dès qu'elle voyait un peigne alors il fallait privatiser le salon pour moi...

Les gens aiment toucher mon crâne pour voir si ce sont de vrais cheveux. En boîte de nuit, j'ai déjà eu de véritables massages crâniens, non voulu et sans consentement ! Je me souviens d'une soirée où des garçons, d'origine Angolaise refusaient de croire que c'était mes vrais cheveux.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés